• Rechercher
pret immobilier

Faut-il opter pour la gestion locative ?

Les propriétaires d’un bien immobilier destiné à la location disposent de deux options quant à son mode de gestion : soit ils gèrent eux-mêmes leur investissement, soit ils font appel à un gestionnaire de patrimoine. Cette seconde option présente des avantages non négligeables.

Pour quoi choisir la gestion locative ?

Juridiquement, la gestion locative désigne l’ensemble des actions menées par un administrateur de biens dans le cadre d’un contrat de location sur un immeuble, une maison, un parking ou un local commercial au nom du propriétaire. Les responsabilités du mandataire couvrent tous les aspects de la location, depuis la recherche des locataires jusqu’à la résiliation de contrats de bail, en passant par la perception des loyers, le recouvrement des loyers impayés, la gestion des travaux sur le bien et la conduite d’actions juridiques contre le locataire, si besoin. Le mandataire représente également le propriétaire dans les réunions de copropriété et s’occupe des paiements des impôts et charges afférant au bien.

Gestion locative : des avantages notables

Le principal atout de la gestion locative réside dans la sérénité qu’elle offre au propriétaire. Délesté des tâches administratives, financières ou juridiques liées à son bien, il se contente de percevoir régulièrement et à date fixe les recettes de la location. Etant donné l’expérience de l’administrateur de biens en matière de gestion patrimoniale et de fiscalité, la délégation de la gestion représente de ce fait un gros plus. Bien sûr, la gestion locative comporte certains inconvénients, dont le principal reste le coût des services facturés par les administrateurs de bien qui peuvent rogner la rentabilité de l’investissement locatif si elles sont trop élevées. D’où la nécessité de bien choisir le professionnel à qui confier la gestion locative d’un bien.

A quel mandataire s’adresser ?

Plusieurs professionnels peuvent être contactés pour être le mandataire d’un bien immobilier, leurs prestations et leurs facturations étant dépendantes de leur statut légal et de leur coeur de métier. Les administrateurs de biens proprement dits constituent la première option ; la gestion locative étant leur principale vocation, leur vaste expérience leur permet de bien maîtriser les arcanes de leur métier. Les agents immobiliers sont également habilités à gérer une location, avec à la clé des factures réduites par rapport aux sociétés spécialisées. Le notaire où est inscrit le bien et les syndics peuvent également être mandatés pour la gestion du bien, si toutefois ils acceptent, la gestion locative ne constituant pas leur coeur de métier.