Quel montant emprunter pour un crédit immobilier ?

Souhaitez-vous connaître le montant maximum que vous pouvez emprunter en prêt immobilier ? Il s’agit en effet de votre capacité d’emprunt et cette dernière s’estime en fonction d’un certain nombre de critères. Lisez ce qui suit pour avoir plus d’informations à ce propos.

Quels éléments impactent sur le montant d’emprunt immobilier ?

Pour connaître le montant que vous pouvez emprunter pour un crédit immobilier, vous devez mettre en liaison un certain nombre d’éléments. Il s’agit entre autres de vos revenus, vos apports personnels, vos charges, la durée de remboursement, etc.

A lire aussi : Comment obtenir le meilleur taux d'intérêt pour votre prêt immobilier

Les revenus et apports personnels

Pour déterminer vos revenus, vous allez prendre en compte vos sources de revenus nets comme les salaires et traitements ou les pensions de retraite.

Les apports personnels comme les revenus fonciers, les revenus de placements financiers réguliers, les bénéfices commerciaux… sont aussi pris en compte dans les revenus nets.

A découvrir également : Comment trouver le bon financement immobilier

Par ailleurs, les primes et autres bénéfices exceptionnels ne sont pas pris en compte dans vos revenus nets. Ce sont en effet des avantages non garantis.

Plus vos revenus nets sont élevés, plus vous avez la possibilité de bénéficier d’un montant d’emprunt immobilier élevé.

Les charges récurrentes

Quant à vos charges, elles prennent en compte toutes les dépenses que vous faites à partir de vos revenus. Il s’agit par exemple des frais de loyer mensuel, des mensualités de remboursement de crédit en cours, des pensions alimentaires à verser, etc. Vous devez également inclure dans vos charges, toutes autres dépenses récurrentes.

La durée de remboursement

En ce qui concerne le facteur de la durée de remboursement de votre prêt, sachez que plus elle est longue, plus vous pourrez emprunter un montant élevé.

Le taux d’intérêt

Le taux de crédit a aussi un impact sur le montant que vous pouvez emprunter en prêt immobilier. Plus le taux d’intérêt est faible, plus vous pouvez emprunter une somme élevée.

En effet, le taux de crédit est une variable qui agit sur le montant de vos mensualités. C’est pour cela qu’il est recommandé de comparer les taux de prêt immobilier avant de souscrire un crédit.

Comment calculer le montant d’un emprunt immobilier ?

Pour calculer le montant que vous pouvez emprunter lors d’un crédit immobilier, les banques se basent sur deux critères. Il s’agit de votre taux d’endettement et de votre reste à vivre.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement permet à la banque de connaître le pourcentage des ressources de l’emprunteur qui est destiné au paiement de ses dépenses récurrentes.

Ce taux d’endettement est calculé en fonction des revenus de l’emprunteur et de ses charges. À la base des résultats obtenus, la banque évalue en même temps votre taux d’endettement après l’accord du prêt immobilier.

Le reste à vivre

Le reste à vivre est le montant qui vous reste après avoir assuré l’ensemble de vos charges. Ce montant doit être assez suffisant pour vous permettre de vivre normalement. Sinon le prêt immobilier ne sera pas accordé. Ainsi, votre reste à vivre aura une incidence sur le montant de votre prêt immobilier.

Pour calculer votre capacité d’emprunt immobilier, vous procédez comme suit : vous allez retrancher vos charges de vos revenus que vous multipliez par 33 et divisez le résultat par 100. Les 33 représentent le pourcentage de taux d’endettement le plus élevé.

Comment préparer sa demande de crédit immobilier ?

Une fois que vous avez déterminé le montant que vous pouvez emprunter pour votre crédit immobilier, vous devez bien préparer votre demande de prêt. Voici quelques étapes à suivre pour mettre toutes les chances de votre côté.

Avant même d’aller voir les banques, assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires en main. Il s’agit notamment des bulletins de salaire des trois derniers mois, des relevés bancaires récents et du plan type du logement que vous souhaitez acheter (si possible). Plus votre dossier sera complet et convaincant, plus vous aurez de chances d’obtenir un prêt avec des conditions avantageuses.

Lorsque vous rencontrez un conseiller financier pour discuter de votre demande de crédit immobilier, soyez clair et précis sur vos besoins. N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit afin que tout soit parfaitement compris par la personne qui traite votre dossier. Vous devez vérifier si la somme demandée est cohérente ou non avec vos revenus ainsi qu’avec la valeur estimée du bien visé par l’emprunt.

Lorsqu’une offre intéressante se présente, n’hésitez pas à prendre le temps nécessaire pour comparer les différentes offres de crédit immobilier. Vous devez négocier avec la banque afin d’avoir les meilleures conditions possibles et ainsi réduire le coût total du prêt. Il peut être utile de faire appel aux services d’un courtier qui vous aidera à trouver l’offre la plus avantageuse selon votre profil. Gardez en tête que toutes les banques ne proposent pas les mêmes taux ou modalités de remboursement. N’hésitez donc pas à taper à plusieurs portes pour avoir des propositions variées et faire jouer ainsi la concurrence entre établissements.

Les erreurs à éviter lors de la recherche d’un crédit immobilier

La recherche d’un crédit immobilier peut être stressante et fastidieuse, mais il ne faut pas faire d’erreurs qui pourraient vous coûter cher à long terme. Voici quelques erreurs courantes à éviter lors de votre recherche de prêt immobilier.

Avant même de commencer la recherche du crédit idéal, il est crucial que vous sachiez combien vous pouvez emprunter en toute sécurité en fonction de vos revenus mensuels. Ne tombez pas dans le piège des publicités alléchantes qui promettent des taux bas sans prendre en compte votre situation financière personnelle.

Il est tentant d’accepter immédiatement une offre avantageuse dès qu’elle se présente, mais cela peut être une erreur catastrophique. Prenez le temps de bien comprendre les termes du contrat, notamment les frais associés au prêt (frais bancaires, frais notariés…), l’amortissement et les modalités de remboursement.

Il est facile d’être distrait par un taux attractif ou par un montant pré-approuvé élevé proposé par la banque. Il faut garder en tête que chaque personne a des besoins différents selon son profil financier et personnel. Il serait ainsi judicieux de considérer avant tout plusieurs critères tels que ses objectifs à long terme, le montant des mensualités souhaitées, la durée du prêt ou encore le taux d’intérêt.

Il est recommandé de faire jouer la concurrence en obtenant plusieurs devis auprès de différents établissements bancaires. Les offres peuvent varier considérablement entre elles et il serait plus sage de comparer les différentes propositions pour trouver l’offre qui conviendra le mieux à votre situation.