Quand prévenir EDF d’un déménagement ?

Si vous envisagez d’effectuer un déménagement, vous devez être en mesure de prévenir vos actuels fournisseurs d’énergie, dont EDF. Une telle prévention vous permettra de prendre vos précautions pour éviter les surprises désagréables. À quel moment alors prévenir EDF d’un déménagement ? Lisez cet article pour le savoir.

À quelques jours du départ

La société Électricité de France définit dans ces prérogatives vis-à-vis de ces abonnés, un délai de prévention en cas de déménagement. Ce délai doit être respecté par tout utilisateur des services de cette entreprise lors d’un déménagement. En effet, la durée fixée pour effectuer une telle déclaration est de quinze jours avant la date du déménagement.

A voir aussi : Les indispensables à ne pas omettre lors de votre déménagement : les documents administratifs à prévoir

Si vous êtes donc dans ce cas, vous devez effectuer votre demande de résiliation du contrat EDF 15 jours avant la date butoir du déménagement. Cela vous permettra d’alerter la société à temps pour qu’elle procède à la mise en arrêt de votre compteur afin d’arrêter la facturation. Celle-ci sera appliquée aux prochains habitants du logement que vous aurez quitté.

Comment effectuer la résiliation ?

Il existe aujourd’hui plusieurs moyens qui permettent de résilier un contrat d’électricité et de gaz EDF. Découvrez-les ci-dessous.

A lire en complément : Aménagez votre nouveau logement avec ces conseils efficaces après votre déménagement

Par appel téléphonique

Vous pouvez effectuer votre demande de résiliation du contrat EDF par appel téléphonique. Cette procédure est très simple. Il vous faudra vous rendre sur le site internet d’EDF pour récupérer le numéro du service clientèle.

Ensuite, vous devez les appeler dans la période de préavis indiquée plus haut pour leur faire part de votre intention de résilier votre contrat de gaz et d’électricité pour motif de déménagement. Ainsi prévenue, le fournisseur pourra prendre ses responsabilités en contactant le réseau de fourniture auquel est affilié votre compteur pour l’en avertir.

Par courrier postal

Vous pouvez aussi faire votre demande de résiliation par courrier postal. Vous trouverez l’adresse postale d’EDF sur son site web. Il vous faudra rédiger la lettre de demande de résiliation en y précisant la date de déménagement. La lettre devra être suivie de votre identifiant de contrat.

Cela permettra à EDF de retrouver le contrat concerné. Vous devez envoyer cette lettre avec un accusé de réception. De plus, le jour du déménagement, vous devez transmettre le relèvement de l’index de consommation sur le compteur. Ceci est nécessaire pour l’établissement de la facture de votre dernière consommation avant le déménagement.

Par email

Il est aussi possible de transmettre votre demande de résiliation à EDF par email. Pour cela, vous devez envoyer votre lettre de demande de résiliation en ligne à partir de l’espace déménagement sur le site d’EDF. Celle-ci devra être suivie d’un nouveau courrier électronique mentionnant le relevé de l’index de consommation le jour du déménagement.

Les conséquences d’une absence de résiliation

Si vous ne procédez pas à la résiliation de votre contrat EDF, des conséquences financières importantes peuvent survenir. Effectivement, le fournisseur d’énergie va continuer à facturer des frais pour l’approvisionnement en électricité et en gaz alors que vous n’êtes plus présent dans le logement.

Le montant de ces frais dépendra du nombre de kilowattheures consommés pendant cette période. Sans réservation préalable auprès d’EDF, il sera impossible pour les nouveaux occupants de souscrire un nouveau contrat chez ce même fournisseur. Ils devront donc se tourner vers un autre fournisseur ou choisir une offre proposée par leurs gestionnaires immobiliers.

Si vous êtes locataire et que vous n’avertissez pas EDF avant votre déménagement en résiliant votre contrat électrique et/ou gaz, cela peut aussi entraîner des problèmes avec le propriétaire du bien immobilier. Ce dernier pourrait être amené à récupérer les charges liées aux impayés qui s’accumulent malgré le départ du locataire.

Vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter ces désagréments. La bonne pratique consiste à anticiper son déménagement quelques semaines avant sa date effective afin de contacter rapidement son fournisseur d’énergie pour effectuer la demande de résiliation.

Quelle que soit la méthode choisie pour effectuer sa demande de résiliation auprès d’EDF (appel téléphonique, courrier postal ou email), il est fortement recommandé d’utiliser une lettre recommandée avec accusé de réception pour s’assurer que la demande est bien prise en compte par le fournisseur d’énergie.

Vous devez noter que si vous avez opté pour un contrat d’électricité et/ou gaz à prix fixe, votre déménagement n’est pas considéré comme motif légitime pouvant entraîner une résiliation anticipée sans frais. Dans ce cas, vous pouvez toutefois demander à EDF de transférer votre contrat sur votre nouveau lieu de résidence.

Les différentes options pour souscrire un nouveau contrat d’électricité

Si vous avez décidé de déménager et que vous souhaitez souscrire un nouveau contrat d’électricité, plusieurs options s’offrent à vous. Vous devez savoir que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis 2007. Cela signifie que vous pouvez choisir librement votre fournisseur d’énergie parmi les nombreux acteurs présents sur le marché.

La première option consiste à rester chez EDF en souscrivant un nouveau contrat pour votre nouveau logement. Pour cela, vous devez contacter le service clientèle EDF et fournir les informations nécessaires (adresse du nouveau logement, relevé de compteur…). Il faut noter que si une offre plus avantageuse venait à se présenter auprès d’un autre fournisseur, rien ne vous empêche de changer ultérieurement.

La deuxième option consiste à faire appel à un comparateur en ligne qui va étudier toutes les offres disponibles chez les différents fournisseurs pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins. Ces sites sont gratuits et permettent souvent de réaliser des économies importantes sur sa facture énergétique.

La troisième option consiste à solliciter directement un conseiller commercial auprès des différents fournisseurs afin qu’il puisse évaluer vos besoins spécifiques en matière d’énergie et formuler une offre adaptée. Les conseillers commerciaux peuvent être contactés par téléphone ou directement via leur site internet où ils proposent souvent aussi leur aide pour remplir son dossier administratif dans sa totalité.

Vous devez comparer minutieusement toutes les offres avant de prendre une décision, car certains fournisseurs proposent des tarifs avantageux pour la première année seulement. Vous devez bien étudier les détails du contrat et notamment le prix au terme. En outre, il ne faut pas sous-estimer l’importance d’un bon choix de fournisseur d’énergie lorsqu’on déménage. Cela peut impacter significativement votre budget énergétique sur le long terme. Prenez donc bien le temps d’étudier toutes les offres disponibles avant de faire un choix définitif !