• Rechercher

Quel bien immobilier acheter pour profiter d’une défiscalisation ?

Devenu emblématique, le dispositif de défiscalisation par l’immobilier permet d’obtenir une réduction d’impôt très intéressante. Cependant, l’accès à cet avantage est conditionné par l’achat de biens immobiliers bien spécifiques.

Acheter dans le neuf

Il existe plusieurs solutions de défiscalisation immobilière en achetant des biens neufs. La plus connue est certainement la loi Pinel. Cette dernière n’est accessible que pour l’achat de logements neufs qui seront mis en location à nu. Il est indispensable que les maisons ou appartements soient situés dans les zones éligibles à la loi Pinel et que les loyers fixés par les propriétaires respectent un plafond précis défini par la règlementation. De même, les locataires choisis doivent avoir des revenus plafonnés à un certain montant. Ces mesures ont été prises pour permettre à tout un chacun d’accéder au logement. Les investisseurs quant à eux tirent profit de ce dispositif en jouissant d’une réduction fiscale de 12, 18 et 21% selon la durée de location qui est de 6, 9 et 12 ans. La baisse d’impôt peut atteindre la bagatelle de 63 000 euros au terme de ces 12 ans. Par contre, l’investissement ne doit pas excéder les 300 000 euros.

Les biens neufs ou anciens

Ceux qui veulent investir dans l’ancien ou le neuf peuvent également jouir de certains dispositifs de défiscalisation. À travers la loi Censi-Bouvard par exemple, il est possible d’investir dans des biens neufs ou rénovés depuis au moins 15 ans en résidences d’accueil et de soins agréés, de services pour les personnes âgées ou encore de services pour les étudiants. Les investisseurs profitent d’une baisse fiscale de 11% du coût d’achat du logement en question. Mais l’investissement doit durer au minimum 9 ans et ne pas dépasser les 300 000 euros. Le bien sera ensuite mis en location à travers la mise en place d’un bail commercial.

La loi LMP ou LMNP permet également d’investir dans un bien neuf ou ancien. Il faut que l’appartement ou la maison meublé soit loué et à usage d’habitation. Attention, les recettes ne doivent pas excéder les 23 000 euros sinon des pénalités sont appliquées.

Les biens immobiliers anciens pour profiter d’une défiscalisation

Dans l’optique de restaurer le parc immobilier français, l’État a mis en place des dispositifs de défiscalisation nécessitant des investissements dans des biens anciens avec travaux. C’est le cas de la loi Malraux. Son objectif est de restaurer des immeubles qui seront ensuite mis en location à nu. Pour en profiter, il est impératif que l’immeuble en question soit situé dans une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), dans une aire de mise en valeur du patrimoine et de l’architecture ou dans un quartier dégradé. La réduction d’impôt peut atteindre les 120 000 euros grâce à ce dispositif.

La loi Monuments Historiques quant à elle invite à investir dans des immeubles anciens, mais qui doivent être rénovés. Le bien en question doit être classé Monuments Historiques, ISMH. La durée d’investissement est au moins de 15 ans. À travers ce dispositif, le coût des travaux et les intérêts d’emprunt sont déduits du revenu global.

Quel bien immobilier acheter pour profiter d’une défiscalisation ?
5 (100%) 1 vote[s]