• Rechercher

5 pistes pour trouver un prêt immobilier au meilleur taux

5 (100%) 1 vote

Obtenir un taux bas pour payer son crédit moins cher, tel est le cheval de bataille de tous les emprunteurs. Pour y arriver, il est important d’user de certaines astuces et de soigner son profil pour mieux séduire les banques.

Un taux d’endettement acceptable

« Taux d’endettement », cette expression est utilisée à tout va lorsqu’il s’agit de parler d’un crédit immobilier. Mais qu’en est-il exactement ? En pratique, le taux d’endettement désigne la capacité d’emprunt. Il s’agit de la différence entre les revenus et les diverses charges. Normalement, le remboursement de prêts ne doit pas excéder le tiers des rentrées d’argent, ce qui correspond à 33%. Au-delà de ce ratio, le reste à vivre serait trop bas, ce qui risque d’entraîner des difficultés financières. Au moment de demander un prêt, il est de ce fait important de ne pas dépasser ce taux de 33% pour échapper à un éventuel refus du banquier.

La stabilité de la situation professionnelle

Pour une banque, prêter de l’argent constitue un risque qui est celui de ne pas se faire rembourser. Raison pour laquelle elle a tendance à favoriser les emprunteurs ayant une situation professionnelle stable (fonctionnaires, CDI, etc.). Pour autant, les salariés en CDD ou œuvrant en tant qu’intérimaire ont leurs chances. En effet, avec la crise et le marché du travail qui devient de plus en plus précaire, 80% des nouveaux contrats signés se font aujourd’hui en CDD. Dans ce contexte, les banques deviennent plus flexibles et peuvent accorder un prêt à ce type de profil. Mais à condition de ne pas avoir de comportements à risque en cumulant les avis à tiers détenteurs, incidents de paiement et autres dépassements réguliers de découverts autorisés.

Jouer la carte de la mise en concurrence

Mettre en concurrence les différents organismes de crédit et banques constitue un très bon moyen d’obtenir un taux bas. Pour cela, il suffit de confronter les propositions émises par les établissements. Ces derniers seront prêts à revoir à la baisse le coût du crédit immobilier afin d’attirer des clients chez eux. L’emprunteur peut commencer à démarcher auprès de sa propre banque puis aller voir les concurrents pour avoir une idée de ce qu’ils proposent.

Passer par un courtier

La mise en concurrence des établissements bancaires n’est pas une démarche aisée, car il faut les consulter un à un. C’est pourquoi il est beaucoup plus intéressant de passer par les services d’un courtier. Ce dernier se charge de trouver une offre financière compatible avec les besoins et la situation de l’emprunteur. Il possède une force de négociation imparable et pourra obtenir un rabais sur le coût du crédit. Dans la foulée, il peut également simuler le coût d’une assurance de crédit immobilier, toujours dans cette optique de faire baisser la note.

Baisser la durée d’emprunt

Il est intéressant de savoir que plus la durée d’un prêt est longue, plus le taux appliqué par la banque sera élevé. Négocier un crédit sur une courte durée s’avère alors plus intéressant. Pour que cela soit possible, il est déjà nécessaire d’assainir ses finances afin de dégager un taux d’endettement acceptable et pouvoir mobiliser plus d’argent chaque mois dans le remboursement de l’emprunt.

Catégories