• Rechercher
notaire

Frais de négociation du notaire

Rate this post

Les frais de négociation chez le notaire sont des frais supplémentaires qu’un notaire peut demander dans le cadre d’un achat de maison ou d’appartement.

A quoi servent les frais de négociation ?

Les frais de négociations ou émoluments sont une partie de la rémunération du notaire, des frais qu’il peut rajouter librement dans le cadre d’un achat de maison. Il faut savoir que ces frais sont généralement exigés lorsque l’acheteur est recommandé par un professionnel du logement, c’est-à-dire par un agent immobilier ou un constructeur de maison dans le cadre d’un terrain à bâtir.

Ces frais peuvent être plus ou moins importants et fixés librement par le notaire, ils viennent s’ajouter aux frais d’enregistrement liés à l’achat de la maison qui eux, sont fixés selon un barème national. Il est cependant possible d’éviter de régler les frais de négociation du notaire, encore faut-il que vous puissiez.

Comment éviter de payer des frais de négociation ?

Il est possible d’éviter de régler les frais de notaire, la seule solution est de passer par le vendeur directement, plutôt que l’agence immobilière ou le constructeur. En étant directement diligenté vers le notaire par le vendeur, il n’y a pas de négociation et donc pas de frais de négociation applicable à l’acheteur, ce dernier peut ainsi économiser une précieuse somme qu’il pourra consacrer à un autre projet comme des travaux dans la maison par exemple.

Que faire si j’ai déjà été diligenté par un professionnel ?

Il arrive que certains acheteurs aient déjà fait les démarches auprès d’un professionnel et que ce dernier ait informé le notaire, activant ainsi le règlement des émoluments du notaire. Il faut alors négocier le montant de ces frais, voir contacter le vendeur du bien immobilier pour obtenir l’effacement de ce montant. Une demande qui n’aboutit pas toujours.

Catégories